Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Jason Arnopp - The Gemini Contagion

July 19 2013 , Written by BlackButterfly Published on #THE Doctor, #Séries, #Livres Audio, #Futuriste

Jason Arnopp - The Gemini Contagion

Résumé

Meera Syal reads this exclusive audio story featuring the Eleventh Doctor and Amy Pond. The ice-planet Vinsk, in the year 2112. The all-new anti-viral handwash, Gemini, has been laced with Meme-Spawn: a sentient micro-organism which makes the user fluent in every language in the universe. However, manufacturer Zalnex made one crucial mistake. They didn't test Gemini on humans, who pass on the virus by touch.

J'ai coupé la fin qui dévoile, au bas mot, les 2/3 de l'histoire. Petite traduction made by Moi.

Meera Syal (elle joue Nasreen dans The Hungry Earth et Cold Blood, respectivement épisodes 8 et 9 de la saison 5) lit ce livre audio exclusif, avec Eleven et Amy. La planète de glace Vinsk, en l'an 2112. Le tout nouveau savon antiviral Gemini (Gémaux) a été lancé : c'est un micro-organisme qui ermet à l'utilisateur du savon d'apprendre à parler toutes les langues de l'univers. Mais le fabriquant Zalnex a fait une grosse erreur... Il n'a pas testé son savon sur les humains, qui transmette le "virus" au moindre contact.

Mon avis

J'ai trouvé ce livre audio juste énorme. L'histoire est assez originale, et si elle ne défie pas les lois de la SF (quoique... avec le savon qui fait apprendre toutes les langues, on rejoint quasiment les nonnes-chattes ^^), certains passages m'ont fait rire toute seule, ça devait être assez effrayant. Jason Arnopp fait énormément de clins d'oeil au répliques bizarres et aux obsessions (encore plus bizarres, il faut l'admettre) de Eleven. On a vraiment l'impression d'être en compagnie du Doctor et d'Amy. J'ai retrouvé son côté tête brûlée "je-cours-partout-pour-voir-ce-qui-se-passe"

Le petit trip d'Amy à la fin m'a fait rire comme une malade, surtout quand elle a parlé de la Belgique (sachant que je suis belge... ^^) Surtout avec l'accent de Meera Syal, en fait.

D'ailleurs, je l'aime bien en narratrice. Ca me plairait de l'entendre à nouveau.

Bref, quand j'écoute des audio d'Eleven, je regrette toujours que ce ne soient que des formats d'une heure ; on est loin des deux heures de Ten, qui sont souvent nécessaires pour développer des histoires plus originales/profondes/intéressantes.

Malgré la "courteur" donc, un très bon livre audio.

Share this post

Comment on this post