Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Amélie Nothomb - Les Catilinaires

October 2 2012 , Written by Black Butterfly Published on #Choquant, #Contemporain

Amélie Nothomb - Les Catilinaires

Résumé de l'éditeur

La solitude à deux, tel était le rêve d'Emile et de Juliette. Une maison au fond des bois pour y finir leurs jours, l'un près de l'autre. Etrangement, cette parfaite thébaïde comportait un voisin. Un nommé Palamède Bernardin, qui d'abord est venu se présenter, puis a pris l'habitude de s'incruster chez eux chaque après-midi, de quatre à six heures. Sans dire un mot, ou presque. Et cette présence absurde va peu à peu devenir plus dérangeante pour le couple que toutes les foules du monde...

Mon avis

J'avoue, j'ai dû le lire pour l'école. (ce qui, d'habitue, me gâche toujours mon plaisir) mais là, non.

Que dire ? J'adore le style d'Amélie Nothomb (auteur belge !), sans trop de fioritures, elle écrit des livres courts mais nombreux. Souvent bizarres, d'accord, mais j'aime bien, c'ets original et puis ça sort de l'ordinaire.

Donc ici nous avons Emile et Juliette, qui ont attendu une soixantaine d'années pour pouvoir enfin prendre leur retraite (vu qu'ils se connaissent depuis leur cinq ans), et vivre tranquillement à deux. Cet amour inaltérable, que ce soit par le temps ou autre chose, m'a paru un peu capilo-tracté, mais bon, passons. Disons que c'est possible. Improbable, mais possible.

Bref, voilà que Palamède Bernardin vient faire son petit numéro, et s'incruste tous les jours chez ces petits gens, de 4hà 6h, il ne dit rien, répond par monosyllabes et semble considérer la non-conversation de ses hôtes comme une impolitesse grave !

J'ai beaucoup aimé les discours kilométriques de Emile lorsqu'il tente d'embarasser Palamède (n'empêche, quel nom bizarre), mais Juliette m'a paru assez amorphe par rapport à tous les ennuis que le voisin leur cause.

Et puis aussi on peut voir jusqu'à quelle extrémités quelqu'un de présulé "paisible" peut arriver pour préserver sa tranqilité. (Brrr, la fin m'a surprise !.. et amusée en même temps)

Bref, un livre à lire absolument. Parce qu'on y voit une sorte de réflexion sur ce que la politesse peut nous pousser à supporter, ou la simple envie de ne pas se fatiguer.

Share this post

Comment on this post