Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Percy Jackson 5 : Le Dernier Olympien - Rick Riordan

February 27 2013 , Written by BlackButterfly Published on #Fantastique, #Contemporain, #Challenges

Percy Jackson 5 : Le Dernier Olympien - Rick Riordan

Résumé de l'éditeur

La plupart des gens reçoivent des cadeaux pour leur seizième anniversaire. Moi j'ai eu une prophétie qui pourrait soit sauver notre monde ou soit le détruire.

C'est comme ça quand vous êtes le fils de Poséidon, Dieu de la Mer. Selon une ancienne prophétie, d'horribles choses se produiront quand j'aurai seize ans, car je suis le seul à pouvoir décider du destin du monde entier...mais ça va je n'ai pas la pression !

Dans cette aventure, Chronos, Seigneur des Titans, attaque New York, où le Mont Olympe se dresse sans défense. Oh et l'horrible (sans oublier l'énorme) monstre Typhon vient aussi à notre rencontre. Alors la bataille se jouera avec moi et à mes quarante amis sang-mêlé contre le Mal.

Mon avis

J'ai longtemps hésité avant de commencer le cinquième tome, parce que je savais que c'était le dernier de la série et que j'avais mal au coeur de la quitter. J'ai toujours du mal à finir les séries. Quitter l'univers (bien qu'il y en ait d'autres, comme Héros de l'Olympe) et ses personnages mé déchire toujours le coeur. Bon, évidemment, la relecture existe (bien qu'avec tout ce que j'ai à lire en ce moment, je n'en aie pas vraiment l'occasion)

Bref, finalement je l'ai commencé.

J'ai mis assez bien de temps à le lire, parce que entre temps j'ai dû lire d'autres livres qu'Emilie216 m'avait prêtés mais qui venaient de sa bibliothèque.. Bref, je devais les lire en priorité.

Ca ne m'a pas dérangée, mais plutôt permis d'étier en longueur ce dernier tome, ce qui est bien. Bref, je raconte ma vie, mais voici ce que j'ai pensé de ce livre.

Donc Percy est toujours dans les ennuis jusqu'au bout des cheveux, avec une prophétie flippante qui veut soit qu'il détruise ou sauve le monde. Ce qui, forcément, est assez désagréable quand on sait que les chances sont de 50/50.

J'ai bien aimé ce tome, même si certaines choses m'ont déplu.

La prophétie, par exemple. L'auteur nous bassine avec ça depuis le début, genre "c'est hyper flippant et tout et tout" et franchement, quand je l'ai lue je suis restée devant mon livre en train de me dire "ok d'accord... c'est censé être flippant ça ?" Parce que bon, le coup de la Pythie dans l'armoire (en fait je sais plus où elle était, mais c'est tout comme) m'a un peu soulée. Un peu facile quoi.

Par contre l'humour sarcasto-ironique de Percy était toujours là (n'empêche ce nom me perturbe trop, c'est le même que le frère de Ron dans Harry Potter quoi !! choquée !), ce qui m'a fait rire à plusieurs réprises.

J'ai toujours une préférence pour les personnages féminins, Annabeth et Rachel bien sûr (pas Clarisse ni Silena, désolée) Artémis, bien sûr. Et Hestia. J'ai bien aimé cette image de gamine au coin du feu que personne ne voit, c'est exacteent l'impression que j'en ai quand on voit la mythologie. Une déesse mineure que personne ne voit, mais qui a toute son importance.

La mort d'une certaine personne au début m'a vachement énervée, c'était le coup du truc utile mais pas en fait. J'avais l'impression que l'auteur n'avait rien prévu de son histoire et s'est dit "ok faut que je fasse mourri quelqu'un là maintenant pour introduire la suite, qui ça va être ? ... Am stram gram, ..." Bref, peu convaincant.

J'ai bien aimé la bataille à Manhattan, les sang-mêlés qui s'organisent pour bastonner... Les armées de Cronos qui arrivent...

Le truc trop louche (j'en ai pas encore parlé jusqu'à présent, je m'en rends compte à présent) c'est que dans ce livre ils écrivent Chronos Cronos (sauf si c'est la traduction) ce qui est une incohérence crasse avec toute étymologie digne de ce nom (bah rien qu'une chronique... si j'écrivais ça cronique tout le monde me jetterait des pierres alors j'ai bien le droit de lapider les gens qui écrivent Cronos, non mais !)

J'arrive pas à trouver des points positifs, mais j'ai bien aimé ce tome, vraiment. C'est juste que j'ai déjà tout dit dans mes chroniques précédentes.

Btef.

Au revoir-adieu, comme dirait Simple.

Percy Jackson 5 : Le Dernier Olympien - Rick Riordan

Lu dans le cadre du Challenge Je vide ma biblio 2013, 11/71

Share this post

Comment on this post