Overblog
Follow this blog Administration + Create my blog

Recent posts

Mickey 2 : Le Retour

July 23 2015 , Written by BlackButterfly Published on #Ma vie

Mickey 2 : Le Retour

Deux ans plus tard, le retour de BlackButterfly, acclamée par des dizaines de fans tandis que son carrosse tiré par huit chevaux blancs passe sur le tapis rouge. Elle passe la tête par la fenêtre, puis tout le haut du corps, et agite la main dans un geste plein de gentillesse et d'amitié envers ses fans...

Ah.

Ah, ah.

Euh, y-a-t'il vraiment une excuse à, globalement, deux ans d'absence ? (De toute façon, c'est pas comme su une foule en délire attendait mes chroniques x) )

En tout cas, cher lecteur, chère lectrice, si je t'ai manqué, tant mieux ça veut dire que des gens m'aiment j'en suis totalement désolée.

Je reprends du poil de la bête, avec de nouvelles chroniques, séries, trucs, et bidzoufs.

PS : Pourquoi Mickey ? Parce que chaque année, en sciences, on parle de Mickey. Des heures d'ennui m'ont conduite à inventer les différents titres des histoires de Mickey, avec Mickey 2 : Le Retour ; Mickey 3 : La Vengeance ; etc, etc...

Meyer Kai - Les funambules des mers 3 - Les Tisseurs d'eau

August 30 2013 , Written by BlackButterfly Published on #Fantastique, #Challenges

Meyer Kai - Les funambules des mers 3 - Les Tisseurs d'eau

Résumé de l'éditeur

Un gigantesque maelström magique fait rage dans les Caraïbes. Jusqu'à présent, la ville flottante d'Aelenium a réussi à lui résister. Mais les armées des tribus des profondeurs et la flotte du roi des cannibales approchent. L'étau se resserre autour d'Aelenium. Seuls les jeunes funambules des mers, doués du pouvoir de vivre sous l'eau, peuvent encore empêcher le monde de sombrer en plongeant à la source du maelström pour tenter de le maîtriser. Tandis que leurs amis restés à Aelenium se jettent à corps perdu dans la bataille, Jolly et Munk s'enfoncent dans le monde sous-marin et progressent à travers d'étranges labyrinthes rocheux qui vont les mener jusqu'aux ruines d'une ville engloutie. Ils y font la connaissance d'Aïna, une adolescente prisonnière des gouffres marins depuis des millénaires. Pour les Funambules des mers, détenteurs de la magie des coquillages, l'heure est venue de livrer le combat final... Après Les Têtards et La Magie des coquillages, Les Tisseurs d'eau clôt en beauté la trilogie des Funambules des mers, qui mêle l'univers des pirates à celui de la magie.

Mon avis

Il m'arrive parfois de lire les tomes d'une même série dans l'ordre... Et donc leurs chroniques sont également dans l'ordre, youpi ! Voici le tome 1, et le tome 2 !

Un grand final... Ou arrivent des trucs qui n'ont absolument rien à voir, génial ! (Je hais toujours Munk !)

Eh ben vous savez quoi ? J'ai tout deviné à l'avance (sauf les trucs qui n'ont rien à voir, mais ça j'y pouvais rien !) Disons que les trucs tellement prévisibles qu'ils sortent quasiment par les yeux, je les ai prévus, c'est-à-dire la majorité des trucs qui arrivent.

Le problème, dans ce livre, c'est que la seule originalité c'est a) les gens marchent sur l'eau ; b) il y a des pirates.

Le reste, c'est vu et revu de chez revu.

Bref, c'est un peu triste à dire.

Pourtant, j'ai bien aimé et je ne sais pas pourquoi. (Question existentielle)

Meyer Kai - Les funambules des mers 3 - Les Tisseurs d'eau

Lu dans le cadre du challenge Je vide ma biblio 2013,

28/71

Meyer Kai - Les funambules des mers 2 - La Magique des coquillages

August 30 2013 , Written by BlackButterfly Published on #Challenges, #Fantastique

Meyer Kai - Les funambules des mers 2 - La Magique des coquillages

Résumé de l'éditeur

A la suite d'un tremblement de terre magique en Jamaïque, certains enfants naissent doués d'un talent hors du commun : ils peuvent marcher sur l'eau. Quatorze ans plus tard, Jolly, une orpheline élevée par des pirates, rencontre Munk, un garçon doué du même pouvoir qu'elle. Mais un sombre destin guette les deux adolescents : au cœur de l'Atlantique, un maelström maléfique venu d'un autre monde prend en chasse les funambules des mers. S'alliant à de bien étranges compagnons, Jolly et Munk réussissent à lui échapper, mais seront séparés. Après son naufrage sur un îlot rocheux, Jolly est recueillie par un curieux personnage, qui bâtit un pont menant droit dans la mer des ténèbres. A nouveau menacée par le maelström elle est secourue par ses compagnons et rallie la ville flottante d'Aelenium, où Munk a déjà trouvé refuge. Les derniers espoirs reposent désormais entre les mains des deux funambules des mers. Or la tension grandit entre Munk et Jolly, qui s'initie elle aussi à la magie des coquillages, mais refuse de s'allier à lui pour combattre le maelström. Jolly décide alors de reprendre sa vie de pirate et de retrouver son père adoptif, le capitaine Bannon. Hélas, elle n'est pas au bout de ses surprises : ses amis ne sont pas tous ceux qu'elle croit... Rencontres, amitiés et trahisons parsèment le deuxième volume de cette fantastique aventure, où Jolly va enfin comprendre quel rôle lui incombe pour sauver son univers.

Mon avis

J'ai lu le tome 1 avant le tome 2... Logique.

Je hais toujours Munk, je le sens mal un peu comme Farid et Meggie dans Coeur/Sang/Mort d'encre. Enfin, il m'énerve. Il est toujours en train de faire l'idiot et d'être haloux pour des trucs à la rien à voir...

D'une manière générale, ce tome est le moins intéressant de la série, puisqu'il ne s'y passe rien pas grand chose.

Mais bon, passons tout de même au suivant !

Meyer Kai - Les funambules des mers 2 - La Magique des coquillages

Lu dans le cadre du challenge Je vide ma biblio 2013,

27/71

Meyer Kai - Les Funambules des Mers 1 - Les têtards

August 30 2013 , Written by BlackButterfly Published on #Challenges, #Fantastique

Meyer Kai - Les Funambules des Mers 1 - Les têtards

Résumé de l'éditeur

Un tremblement de terre magique ébranle les côtes de la Jamaïque. Dans les ports, quelques enfants naissent doués d'un talent hors du commun : ce sont des " têtards ", qui peuvent marcher sur l'eau. Quatorze ans plus tard, Jolly, une orpheline adoptée par le capitaine Bannon, l'un des plus fameux pirates des Caraïbes, croit être le seul têtard encore en vie. Mais leur navire subit une terrible attaque et fait naufrage : Jolly parvient de justesse à en réchapper. Echouée sur une île, elle est recueillie par la famille de Munk, un jeune garçon avec qui elle se lie d'amitié. Elle découvre bientôt que lui aussi a le pouvoir de marcher sur l'eau. En outre, Munk sait conjurer des puissances magiques à l'aide de coquillages. Un sombre destin guette pourtant les deux adolescents : au cœur de l'Atlantique gronde un puissant maelström. Une puissance maléfique venue d'un autre monde envoie des monstres ravager les îles et prend en chasse les funambules des mers. S'alliant à de bien étranges compagnons, dont un marchand d'esprits et un géant à tête de chien, Jolly et Munk vont vivre une fantastique aventure qui mettra leur amitié à rude épreuve...

Mon avis

Je hais Munk. Voilà, c'est dit, vous pouvez me taper (virtuellement). (en plus son nom est beaucoup trop bizarre)

J'ai bien aimé ce livre, mais j'ai un peu du mal à me rappeler. (Ca m'apprendra, faire une chronique 5 semaines après avoir lu le bouquin....)

J'ai vraiment bien aimé, mais je dirais juste que le naufrage de Jolly et du bateau pirate sent un peu trop le chiqué pour qu'on y croie.

De plus, il y a des trucs vachement pas logique ; Munk se fout complètement de ses parents, on n'a presque aucune explication concernant les têtards ou la magie des coquillages....

Une chronique très courte, mais en fait je n'ai rien à dire sur ce livre. Si ce n'est que le thème est très original (ok, des gens qui marchent sur l'eau, d'accord, pas de problème, je vais me refaire une tartine banane-confiture de fraise... ou des fish fingers and custards.... AUCUN problème) bref.

Bref, j'ai lu la suite juste après, c'est par ici pour la lire :)

Meyer Kai - Les Funambules des Mers 1 - Les têtards

Lu dans le cadre du challenge Je vide ma biblio 2013

26/71

Sir Arthur Conan Doyle - Les aventures de Sherlock Holmes

August 30 2013 , Written by BlackButterfly Published on #Sherlock, #Policier, #Challenges

Résumé de l'éditeur

Il vit à Londres, au 221B Baker Street, à la fin du dix-neuvième siècle. Il a des idées un peu bizarres... Il se passionne pour certaines branches de la science. Il est assez calé en anatomie, est un chimiste de premier ordre qui, malgré des études très décousues et excentriques, a amassé un tas de connaissances peu ordinaires. Il n'est pas aisé de le faire parier, bien qu'il puisse être assez expansif quand l'envie lui en prend. Il joue du violon. Il a un métier : dénouer des énigmes étranges auxquelles il est le seul à pouvoir apporter une solution. Il a un défaut : il affectionne les drogues. Il a un ami : le docteur Watson, témoin et narrateur de ses aventures. Son créateur, Arthur Conan Doyle, a inventé le récit policier moderne. Il s'appelle Sherlock Holmes.

Mon avis

J'avais toujours eu des vues sur les romans/nouvelles de Arthur Conan Doyle, mais c'est seulement récemment que j'ai (enfin) mis la main sur une édition complète, youpi !

J'ai donc acheté l'édition bilingue omnibus en trois tomes, dont le seul point négatif est que vu le format (les pages sont en papier tout tout fin) j'avais l'impression de ne pas avancer.

L'anglais à gauche, le français à droite, est évidemment un très grand avantage. Je préfère lire en VO, mais parfois le vocabulaire que je ne connais pas m'énerve... Surtout qu'avec Sherlock, il faut prêter attention aux moindre détails ! Le français à côté est donc bien pratique.

De plus, on se retrouve avec les illustrations d'origine, qui sont parues dans le Strand Magazine, lorsque les nouvelles et romans paraissent par épisodes. La plupart sont de Sidney Page, qui est tout de même vachement doué. ^^

Bon, je vais en venir au contenu proprement dit, parce que là je ne fais que blablater.

Je ne vais pas faire une chronique détaillée de chaque nouvelle... Ca prendrait trop de temps, je vais donc juste m'attarder sur mes deux nouvelles préférées, A scandal in bohemia, et The Thor Bridge.

A Scandal in Bohemia, et bien... parce qu'on y voit Miss Irene Adler ! Sans équivoque un personnage que j'adore, a) parce qu'elle réussit à défaire Sherlock, b) parce que j'ai toujours pensé qu'ils devraient e marier ^^(Je sais, je sais, je suis carrément naïve... Sherlock Holmes n'a besoin de personne ! Mais bon, on peut toujours rêver non ?

The Thor Bridge, parce que si en général j'arrive à découvrir qui est le meurtrier avant la fin, c'est la première nouvelle où j'ai su a) qui était l'assassin (enfin, en disant assassin je me comprends), b) comment il avait fait le coup, c) pourquoi il l'avait fait. C'était donc un moment particulièrement jouissif lorsque tout ce que j'avais compris se révéla vrai :)

D'une manière plus globale maintenant, j'ai absolument adoré cette plongée dans l'univers holmésien. Arthur Conan Doyle est un écrivain merveilleux (si il n'a pas un style disons... froufroutant, il décrit très clairement tout ce dont on a besoin... Disons, tout ce que Watson n'oublie pas).

Sherlock m'a beaucoup, beaucoup fait rire, rien qu'avec la façon dont il se comporte avec Watson ^^. Surtout dans une nouvelle dont je ne me rappelle plus le titre (désolée, 60 nouvelles et 4 romans en 3 semaines... Difficile), mais où il y a un père et un fils, il renverse une table et dit "Nan mais attention Watson, vous êtes tellement maladroit" !

Ce qui est génial, c'est que toutes les nouvelles sont différentes, pas une ne ressemble à une autre, et c'est vraiment incroyable parce qu'il y en a tout de même un paquet !

A part ça, je suis sûre que Conan Doyle aurait fait un très bon meurtrier, il sait exactement ce qu'il faut pour trouver les coupables... Il doit donc aussi savoir comment éviter de se faire attraper !

Bref, une lecture que je recommende chaudement à globalement tout le monde. (Bon, je dis pas de s'enfiler l'intégrale d'un coup, pour ça il faut vraiment être accro)

Tout ça pour dire, quand j'ai refermé le Tome 3 (parce qu'il mérite des majuscules partout !) j'étais trop triste que ce soit déjà fini !

Sir Arthur Conan Doyle - Les aventures de Sherlock Holmes

Tome 1

Sir Arthur Conan Doyle - Les aventures de Sherlock Holmes

Tome 2

Sir Arthur Conan Doyle - Les aventures de Sherlock Holmes

Tome 3

Sir Arthur Conan Doyle - Les aventures de Sherlock Holmes

Lu dans le cadre du challenge Je vide ma biblio 2013, 25/71

Angie Sage - Magyk 1

August 30 2013 , Written by BlackButterfly Published on #Challenges, #Beurk, #Fantasy

Angie Sage - Magyk 1

Résumé de l'éditeur

Dans un pays imaginaire dominé par la magie, le magicien Silus Heap, père de six garçons, rentre chez lui pour assister à la naissance de son septième fils. En chemin, il croise la puissante magicienne Marcia qui lui confie, sous le sceau du secret, une petite fille nouveau-née. Silus, de retour chez lui, découvre que son propre fils est mort à la naissance et a été emporté par la sage-femme. Avec son épouse, il décide alors d’adopter l’enfant trouvée, et découvre peu après que ce bébé est en fait la fille de la Reine, qui vient d’être assassinée par le cruel magicien DomDaniel. Dix ans plus tard, DomDaniel retrouve la trace de la jeune princesse Jenna et compte bien l’éliminer…

Mon avis

Ca devait être le mauvais moment pour lire ce livre, parce que je l'ai absolument détesté, et pourtant je hais dire ça ! (mais notez que je me renouvelle dans mon vocabulaire de non-appréciation... bref)

Alors pour tout avouer dès le début, j'ai vite éjecté les 4 tomes suivants, impossible pour moi de les voir me regarder du haut (enfin, du bas, S c'est loin dans l'alphabet ^^) de ma PAL.

Je vais commencer par le point positif.. (le singulier me rend un peu triste, désolée, livre !)

La couverture est très jolie ! Ah, ah. si ce n'est qu'elle jure un peu avec les autres de la série (la couleur change, mais la "reliure" (si on peut appeler ça comme ça, c'est juste du dessin) change à chaque fois aussi, ce qui finalement donne un effet bizarre.... Mais si on se concentre uniquement sur le premier tome, la couverture est très jolie.

Le problème, dans ce livre, c'est qu'il y a des descriptions... disons, peu intéressantes, qui s'étalent et que j'étais tentée de sauté. Mais je les ai lu, hein ! En diagonale, mais bon. Ensuite on a un sorte de rush d'action où on n'a pas le temps de comprendre bien ce qui se passe... Puis retour aux longues, longues descriptions.

Sans parler des personnages qui sauvent tout et qui sortent de nulle part.

Je peux comprendre que certains aiment. Il y avait parfois des touches d'humour qui, pour rattraper le coup, m'ont fait sourire. Mais pour moi c'est nada, je n'ai pas du tout accroché et j'ai lu la fin en diagonale.

Globalement.... Rargh, quoi !

Angie Sage - Magyk 1

Lu dans le cadre du challenge Je vide ma biblio 2013,

24/71

Top Ten Tuesday #6 - Les dix personnages secondaires les plus mémorables

August 27 2013 , Written by BlackButterfly Published on #Top Ten Tuesday

Top Ten Tuesday #6 - Les dix personnages secondaires les plus mémorables

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici le principe du Top Ten Tuesday ; chaque mardi, les participants publient une liste de 10 personnages/livres/auteurs/autres en rapport avec le thème proposé. Vous pouvez les retrouver sur le blog The Broke and the Bookish, en anglais, et sur le blog d'Iani, en français.

1. Gollum ! Il a toujours été mon personnage préféré dans le Seigneur des Anneaux, parce qu'il a les meilleures répliques !

2. Murthag, dans Eragon. J'avoue, j'ai toujours craqué pour le genre ténébreux dont on ne sait pas trop si il est gentil ou méchant".

3. Cloudtail dans La guerre des Clans ( Flocon de Neige en vf), juste parce qu'il est trop trop trop trop mignon avec Brightheart (alias Coeur Blanc) :)

4. Le Fou, je le mentionne, parce quand le premier cycle de l'assassin royal, c'est un personnage secondaire. bon, après, il devient vachement plus important (pour mon plus grand bonheur !) mais au début il est très discret.

5. Luna Lovegood, (dont-on encore le préciser ^^) dans Harry Potter. Elle me fait toujours beaucoup rire, à chaque fois que je lis les HP je suis contente de la retrouver.

6. Farid, dans Coeur d'encre, Sang d'encre et Mort d'encre. À la fin j'étais juste.... raaaaaaaaahhhhh Meggie je vais te tuer !

7. Irène Adler dans Sherlock Holmes, Un scandale en Bohême. Ils vont juste trop bien ensemble, et pendant toutes l'histoire et les 59 nouvelles et trois romans après, j'étais juste "Faites que Irène revienne et qu'il se marient !" Ouin.

8. Nymphadora Tonks, aussi dans Harry Potter. Je me rappelerai toujours de la façon dont Harry la rencontre : quand elle fait tomber un porte-manteau en forme de jambe de troll au 12, square Grimmaud, et que ça réveille tous les tableaux !

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, tant pis pour les numéros 9 et 10 qui refusent de pointer le bout de leur nez !

Christine et Madeleine Féret-Fleury - Atlantis 1 - L'héritière

August 22 2013 , Written by BlackButterfly Published on #Beurk, #Challenges, #Aventure

Christine et Madeleine Féret-Fleury - Atlantis 1 - L'héritière

Résumé de l'éditeur

Dans l'orphelinat où elle est obligée de vivre, la jeune Adel Pullman fait deux découvertes surprenantes : le carnet de son père et un médaillon aux étranges pouvoirs, qui lui permet de basculer dans un autre monde. Ces objets ont-ils un lien avec le continent englouti que le professeur Pullman recherchait quand il a disparu ? La légende d'Atlantis est-elle en train de renaître ? Adel se lance dans une quête légendaire.

Mon avis

J'avais déjà lu quelques livres de ces auteures, bien qu'elles les aient écrits chacune de leur côté. Je m'attendais à quelque chose de bien, voilà pourquoi j'ai été autant déçue.

Je l'ai lu il y a quelques jours, et déjà il m'est impossible de me souvenir de quoi que ce soit à propos de ce livre, tant il m'a ennuyée. Tout ce que je me rappelle, c'est qu'il y avait une madame pas gentille, et que l'héroïne, dont le nom n'a pas eut l'insigne honneur de me demeurer en mémoire, m'a énervée vitesse grand V.

L'histoire était d'une non-crédibilité extraordinaire. Avec des personnages méchants mais qui ne servent à rien. D'habitude, j'aime les méchants (les bien psychopathes, du genre Moriarty ou le Master ^^) mais là, franchement non.

Bref, une grosse déception.

Je me suis empressée de ranger les deux autres tomes loin de ma PAL, pour les rendre aussi vite que possible à leur propriétaire.

Christine et Madeleine Féret-Fleury - Atlantis 1 - L'héritière

Lu dans le cadre du Challenge Je vide ma biblio 2013,

23/71

Elodie Tirel - Luna 1 -La cité maudite

August 22 2013 , Written by BlackButterfly Published on #Fantasy, #Challenges

Elodie Tirel - Luna 1  -La cité maudite

Résumé de l'éditeur

Luna est une jeune elfe argentée qui a grandi au sein d'une meute de loups. Lorsque des guerriers drows déciment sa famille adoptive, elle se réfugie chez son mentor, le Marécageux, qui lui révèle les circonstances de sa naissance. Dans le but de retrouver sa mère, Luna entame un long périple qui la mènera. à Rhasgarrok, la cité souterraine des elfes noirs. Le jeune elfe éprouve une grande répulsion en découvrant le marché aux esclaves, les ruelles sordides et les créatures maléfiques qui peuplent la cité drow. C'est pourtant au cours de ce voyage qu'elle fera la rencontre de Darkhan, un elfe noir en mission. Tout oppose Luna à ce farouche guerrier ; pourtant, leurs destins vont s'entremêler. Pour le meilleur et pour le pire...

Mon avis

J'ai bien aimé ce livre, par rapport à ce à quoi je m'attendais. J'avais bêtement un a priori, ce qui n'a aucun sens puisque je ne saurais pas dire pourquoi. Bref, j'ai été agréablement surprise.

Luna est amusante à lire. Au début, je n'avais pas du tout compris que sa famille était en fait faite de loups ! J'ai trouvé leur relation très bizarre, parce que bon ils ne parlent pas, quand même. Et elle doit toujours faire des trucs trop bizarres pour qu'ils la comprennent.

Par contre, j'ai beaucoup apprécié Elbion, son "frère" loup. Je me doutais un peu de la fin (après tout, pourquoi le mettre sur la couverture si il n'a pas une utilité quelconque ?)

Darkhan est un personnage qui m'a beaucoup moins fait rire. en fait, je l'aime bien, mais je 'arrivais pas à me défaire d'un sentiment de malaise. Bon, ok, c'est pour sauver sa peau, mais il n'est pas toujours très très gentil. ^^

A part ça, même si l'histoire est finalement très simple, c'est un bon livre jeunesse. Si je tombe sur la suite (pas chère ou à prêter) je la lirai sans doute, mais elle n'est pas sur la liste de mes priorités.

Elodie Tirel - Luna 1  -La cité maudite

Lu dans le dans le cadre du challenge Je vide ma biblio 2013

22/71

Top Ten Tuesday #5 - Les 10 problèmes auxquels on fait face en tant que lecteur

August 13 2013 , Written by BlackButterfly Published on #Top Ten Tuesday

Top Ten Tuesday #5 - Les 10 problèmes auxquels on fait face en tant que lecteur

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici le principe du Top Ten Tuesday ; chaque mardi, les participants publient une liste de 10 personnages/livres/auteurs/autres en rapport avec le thème proposé. Vous pouvez les retrouver sur le blog The Broke and the Bookish, en anglais, et sur le blog d'Iani, en français.

1. Le temps. Je manque de temps, c'est dingue. Je passe quand même, en vacances, les deux tiers de mon temps à lire, mais je voudrais pouvoir y passer encore plus de temps ! Arrêter de devoir dormir ! (Manger ça va, parce que je lis en mangeant...) Pendant l'année, en général c'est carrément la malédiction : les devoirs à faire, l'école où il faut se rendre, et même écouter ce que les profs racontent... La mort, quoi.

2. La place. En ce moment, j'ai une soixantaine de livres en prêt, et encore 242 livres dans ma PAL. Et je n'ai plus de place dans ma bibliothèque de 'livres lus'. Autant dire que c'est la misère. J'ai construit une mini-planche d'étagère pour superposer mes poches, mais pour les plus grands formats c'est la misère totale.. Je déteste faire des doubles files, en plus. Bref, c'est bientôt la fin des haricots. quand à me séparer de mes livres, c'est absolument impossible !

3. La télé. Depuis que je regarde des séries (Doctor, quand tu nous tiens...) j'ai plus de mal à trouver du temps pour lire. Maintenant que j'attends le 50th anniversary, j'ai récupéré des plages de lectures, mais je sais que dès que je tomberai sur une nouvelle série, il faudra que j'en regarde chacun des épisodes... Et ma PAL va encore souffrir !

4. L'argent. Depuis qu'une amie m'a montré un super magasin de livres d'occasion, je m'y rends le plus souvent possible (c'est-à-dire pas si souvent, c'est quand m^eme vachement loin de chez moi... Vu mon âge, je n'ai pas le permis... Bref, la misère (encore)) J'y achète un bon stock (au moins quinze livres à la fois, mais comme ils coûtent rien, c'est trop jouissif) Par contre, quand je lis une série ou quand je veux absolument un livre qui vient de sortir, mon portefeuille souffre. Surtout qu'en Belgique, on a des taxes supplémentaires par rapport à la France, en général un livre coûte un euro plus cher ici. La fin de mon portefeuille.

5. Décider quoi lire. C'est idiot, mais j'ai tellement de livres dans ma PAL et ils ont tous l'air tellement bien, impossible de savoir quoi lire.

6. La Tentation (avec un grand T parce que c'est le Maaaal !) Quand je vois un livre, j'ai envie de l'acheter. Quand je vais dans une libraire, j'ai toujours mal au coeur, tous ces livres qui m'appellent mais que je ne peux pas lire... La Misère.

7. Les séries, que j'aime et que je déteste à la fois. Un jour, je ferai un billet avec ma malédiction des séries.Parce que ça coûte tellement cher, c'est génial, et je suis toujours triste à la fin d'une série. Mais je peux pas m'en passer. Bref, les séries, c'est le Mal.

8. Les 'best-sellers' (raaaaah que je hais cette appellation !) J'ai toujours envie de dire un avis tout à fait contraire à ceux qu'on donne en général. Mais c'est la misère, parce qu'en général j'aime bien. Prenez Twilight. J'ai lu, j'ai bien aimé, sans plus. Quel avis constructif, hein ?

9. L'attente. Parce que je déteste attendre entre les livres. J'étais en transe en ouvrant le T4 de Eragon. ^^

10. Parler de livres. Personne n'aime vraiment lire (enfin, quand je dis "n'aime vraiment lire" je veux dire "n'est complètement fanatique de la lecture au point d ne faire que ça) dans ma famille. Et du coup, quand j'ai adoré un livre, en général je parle toute seule.

En fait, j'en aurais encore plein à mettre. Mais disons que ça suffit, sinon jevais commencer à m'apitoyer sur moi-même. :)